Album promotion/Culture musicale/Genres/Listening (mobilité)/Promotion

Listening : Draconian Times (Paradise Lost)


A l’occasion de la sortie l’an dernier du live millésimé DT MMXI, et pour saluer la parution ce mois-ci de leur nouvel opus, Tragic Idol, les Paradise Lost sont à l’honneur, côté mobilité, cette semaine dans Zikworld, avec le Draconian Times d’époque (1995 @ Music For nations).

Cet album, qui, bien qu’il ait alors (croyait-on définitivement) coupé le groupe de ses élucubrations progressives doom et gothiques des débuts, marquait dans le même temps une certaine standardisation des titres de Paradise Lost et lui ouvrait les voies d’une reconnaissance non internationale, qu’il possédait déjà depuis Icon, mais transgenre, ce qui lui permettra d’aller flirter avec l’électro les années suivantes.

Sans jamais se perdre, puisque, dès le départ, le groupe s’était refusé à se laisser enfermer dans un style donné, et bien que parfois sur le fil d’une perte totale de public en manque de repères fiables, les Paradise Lost ont réalisé avec Draconian Times un album magnifiquement mélancolique, qui donna le ton à toute une génération en recherche d’inspiration. La tournée 2011 montra bien l’attachement du groupe à ce grand moment de maturation commune. Ils nous reviennent beaucoup plus bruts aujourd’hui, de quoi prouver, si besoin était, que la musicalité ne nuit jamais à l’efficacité rythmique et à la puissance évocatrice, et réconcilient enfin les deux faces du Janus décomplexé.

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s