Album promotion/Liber le son/News / Brèves/Promotion

Liber le son : « Daran, aller simple pour Montréal » (Rémi Coignard-Friedman)


Nouvelle rubrique de ZIKWORLD, « Liber le son » rend hommage à la relation entre livres et musique, mais ce mois-ci, elle est également l’occasion d’annoncer la seconde nouveauté (à venir sous peu dans ces pages) : « Clic Zic », ou l’espace de rencontre entre musique et photographie, puisque le livre que nous vous présentons ici est : DARAN, Aller simple pour Montréal, de Rémi Coignard-Friedman, dont vous vous avons déjà parlé à l’occasion de notre chronique de l’album du mois de février dernier, L’homme dont les bras sont des branches, de Jean-Jacques DARAN.

Précisons avant toute chose que ce magnifique livre, écrin pour le CD (non vendu avec), n’est disponible que chez Renaud-Bray, ou par Internet, pour une somme qui le place, frais de port inclus, parfaitement dans la moyenne des prix pratiqués par nos libraires français. De quoi jouer la mondialisation, dans le bon sens du terme, à moins que cela ne s’appelle l’altérité, le voyage, la découverte, la rencontre. Autant de termes que l’on peut d’ores et déjà appliquer au travail du photographe – auteur dans cet ouvrage, et qui résume assez bien l’état d’esprit d’un Daran parti à la rencontre du Québec, peut-être un peu de lui-même, enfin retrouvé :

« On peut choisir une Terre comme on choisit un ami. J’ai choisi le Québec.

J’y ressens une joie de vivre, un enthousiasme, presque une nourriture,

un souffle de ceux qui font que la braise est Toujours flamme.

Merci pour ça … » Daran

Daran est à sa place, au fil des pages, tantôt en studio, tantôt fondu dans les paysages de ce pays dont il adopte avec une aisance et un plaisir non dissimulé les codes, les valeurs, les aspirations, disons les inspirations, le souffle vital. Rémi Coignard-Friedman, en sociologue appliqué, met en relief les aspérités de cette rencontre, des différences très vite versées au chaudron du festin commun : les êtres se révèlent, sous l’oeil du photographe, et sous les directives d’un Daran qui virent parfois au Call of the Wild : laisser vibrer à sa manière la matière de ce pays, mettre des notes, des rythmes, sur les tripes et le coeur que le chanteur a emporté dans ses valises, et qu’il vient livrer certes, au Québec, mais de là, au monde entier.

On visite, on surprend, on capte, on ressent, on vit, d’une certaine manière, une expérience originale, un nouveau Daran aussi, qui, s’il concentre la même énergie, le même savoir-faire, révèle autant qu’il se découvre une positivité, une manière différente de transmettre. c’est d’ailleurs ce qu’il a souhaité faire, avec une première tournée aux playlists sans aucun titre connu : effet de surprise, captation d’attention, envol commun, pour ne pas dire transport :

« En général, j’aime bien les gens confrontés aux éléments, ça les rend plus humbles. » Daran

Photo : Pascal Ratthé

Et nous de nous dire, feuilletant ce bel ouvrage (d’art), véritable pont transatlantique, fil conducteur de cette énergie jusqu’au public Français toujours acquis à sa cause, que le véritable élément qui nous donne, un temps soit peu cette humilité, dans le grand paysage sonore de la déliquescence, c’est bien la brise de son murmure, la dépression de sa colère, l’anticyclone de son amour de l’autre. Il est donc bien normal que cela lui soit rendu :

« Amsterdam et New-York dans une même ville, l’équateur et le grand nord dans une même année … » Daran

Une forme de mondialisation locale ? Le plus bel écrin pour nos envies de voyage et de partage, en somme. Merci à toi, à lui aussi, aux autres enfin.

 

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s