A live/Agenda/Album promotion/Approche géographique/Bonus/Culture musicale/Genres/News / Brèves/Promotion/Son des régions/VIP / Artiste incontournable/Votes

Le son des régions : Sarah CARLIER


C’est un premier album sous le bras, intitulé For Those Who Believe (Aka Music / Universal) que Sarah CARLIER, jeune compositrice-interprète belge, débarque sur la scène internationale, et notamment, en ce mois d’avril, à Paris, avant de s’attaquer à une tournée européenne. d’AKAMUSIC, où elle publie ses premiers titres, très vite soutenus et financés par les auditeurs du web, à la sortie de ce premier opus de grande qualité, Sarah n’a finalement fait qu’un pas. Un début de carrière fulgurant, à l’unisson de la trainée de poudre que ses brûlots soul laissent déjà sur les radios, quand ce ne sont pas les magazines qui s’enflamment pour elle (Rolling Stone notamment, et votre serviteur n’allait donc pas s’en priver !).

La tonalité folk (notamment mise en lumière par Laurent Stelleman) est bien chez Sarah l’héritage d’un père guitariste, belgo-congolais ; plus largement, des titres comme « Backstage » ouvrent son univers à tout ce qui, rythmique (les percussions africaines notamment) ou mélodique (sa voix en premier lieu), fait entrer la bonne humeur, le soleil, dans ses textes et sa musique ; si l’on pense à l’attitude épurée d’une Lauryn Hill en Unplugged (et l’on est impatient de la voir en live rien que pour cette humilité et cette rigueur mêlées), on sent monter facilement la charge des basses groovy, à l’instar du travail de Nneka sur son dernier album : le funk 70’s que l’Afrique dévoila au monde (et les origines tchadiennes de sa maman, qui pratique l’écriture n’y sont sans doute pas pour rien), mâtiné de reggae, vient ici enlever la voix ronde et chaude de Sarah pour la porter au zénith de son expression (« Tenderness »). Epaulée par Franck Baya, à la composition et à la production (mais aussi derrière les fûts), voilà notre jeune Bruxelloise sur les routes de notre vieille Europe : elle sera ainsi le 4 avril prochain au Sunset  Jazz Club (Paris 1er) pour quelques jours.

En attendant cette rencontre, nous ne serions que trop vous conseiller d’ajouter cette pépite en tête de la longue liste des albums incontournables 2012 : Sarah CARLIER n’est pas un « coup de cœur » du moment, c’est le cœur qui fait battre son pays, son continent et la soul toute entière. Elle rend à ce genre galvaudé, souvent tiraillé vers des horizons commerciaux qui l’éloignent de ses attaches, ses lettres de noblesse, ses cordes sensibles, sa résonance universelle. La preuve par le son ici.

Site officiel : http://www.myspace.com/sarahcarlier

ZIKWORLD VOUS FAIT GAGNER VOS PLACES

POUR LE CONCERT DU 4 AVRIL 2012 A PARIS !!

Une réflexion sur “Le son des régions : Sarah CARLIER

  1. Pingback: CONCOURS SARAH CARLIER : 4 places à gagner – concert du 4 avril 2012 (Sunset – Paris 1er) « ZIKWORLD

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s