Agenda/Album promotion/Approche géographique/Culture musicale/Nothing compares .../Promotion

Nothing compares : Des hauts, des bas (Vanden Plas)


S’il est bien des artistes que nous suivons avec intérêt chez Zikworld, c’est d’un côté le suisse original, au grain de peau comme de voix baroudeur, sensuel, pop, coloré de voyages, d’espaces et de rencontres : Stephan Eicher, qui sortit en 1989 sur My place ce titre simple mais intime et efficace : « Des hauts, des bas », écrit par Philippe Djian, le romancier, qui produira tous les textes français du chanteur, comme entre autres « Déjeuner en paix » ou « Pas d’ami( comme toi) » ; de l’autre, les innénarrables Allemands, menés par Andy Kuntz à la voix puissante, qui viennent vous chercher dans vos retranchements émotionnels, à force de métal progressif : Vanden Plas, qui reprirent sur Accult, en 1996, ledit titre d’Eicher

Un très grand moment de sensibilité acoustique, où chacun trouve sa place ; le premier, dans une transcription plus spatiale et universelle d’un titre très personnel, les seconds dans un recentrement sensationnel, qui ne fit que souligner leur immense capacité à retranscrire, par l’adaptation, une sensibilité déjà fort présente, en fil conducteur, de leurs compositions plus rock, voire metal.

 » Chaque jour je me tenais prêt
Je guettais l’heure et la page
Ou les eaux s’ouvriraient
Me laisseraient un passage
L’espoir me faisait vivre
L’attente me rendait nerveux
Je trouvais dans les livres
De quoi patienter un peuJ’avais des hauts, j’avais des bas… « 

Le titre original : par Stephan EICHER (version magique chez Taratata)

Le cover (= la reprise) : par VANDEN PLAS.

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s