Agenda/Album promotion/Culture musicale/MuseZic/News / Brèves/Promotion

Muse Zic : Weak (Skunk Anansie)


C’est bien plus tard, vers ’99 que j’ai réellement ressenti ce qu’était parler à la nuit (Met’Alchimie, les mercredis 20-22H sur Radio Altitude de ’98 à 2000). Rien ne laisse penser qu’à l’autre bout quelqu’un écoute. C’est comme un fil tendu, attaché que d’un seul côté, avec un peu de soi, en appât. On n’a pas peur de ce qui peut mordre, emporter un peu de soi, on veut partir, se laisser porter. Mais c’est un peu la dialectique de l’arroseur arrosé. Parce qu’au fond de soi, ce qu’on veut, c’est faire corps avec cet espace de la nuit, cette temporalité de la nuit, cette saveur ; c’est comme une relation charnelle à cet autre inconnu, que l’on espère faire vibrer d’une même onde, d’un même tempo, d’un même mouvement, humain, comme une corde sensible, vocale, un appel.

Du côté de l’auditeur, c’est un soir de 1995 que ce frisson a eu lieu, la première fois, car il y en eut bien d’autres par la suite (je pense au « Noah’s Dream », extrait de Planet.E, en version acoustique par Heaven’s Gate), toujours grâce au même animateur : Maurice, dans son émission Maurice Skyrock 22H : la voix, outre celle de Maurice, personne incontournable de la radio libre française, fût ce soir là celle de … (« Allô, qui va là j’te prie ? ») Skin, chanteuse et front-woman agitée du groupe Skunk Anansie, venu délivrer sur l’antenne sa version acoustique de « Weak« , extrait de son premier opus Paranoid and sunburnt. Skunk Anansie, c’est, pour tout amateur de l’époque de rock qui frappe dur, cette rencontre sonore entre Pearl Jam pour le côté grunge croos-over, Soundgarden pour l’héritage rock très brut à la Led Zeppelin, mâtiné de punk, et Red Hot Chili Peppers, pour l’omniprésence de lignes de basse funky tellement groove. « Weak » est quant à lui un titre plutôt introspectif, où Skin révèle tout son savoir faire émotionnel, loin des sauts rageurs auxquels elle a habitué son public sur scène notamment.

Ce titre magistral ne représente que mieux notre relation à la diffusion de l’information musicale, de la passion et de l’émotion en sus de l’analyse, grâce au commentaire de l’animateur Maurice, haranguant son public, à sa manière habituelle, et que nous nous permettons d’appliquer à Zikworld :

« Un des plus beaux trucs que j’ai pu me mettre dans les feuilles : Skunk Anansie, en direct dans mon émission, juste pour ton bonheur, il y a quelques temps. Tu es passé sans doute à côté, j’te connais : on te donne des trucs mais tu n’es pas là, ensuite tu viens les réclamer, tu dis « putain, on ne fait rien pour moi » ; ça va durer longtemps, tu sais, c’t’histoire : tu vas toujours passer à côté d’quelque chose, penser qu’on ne te l’a jamais donné, alors qu’il a pris forme sous ton nez, pendant que ton regard était au loin, c’est pour ça que t’es presque malheureux toute l’année. » Maurice

Nous vous invitons à revivre cette diffusion radiophonique en suivant le lien ci-dessous :

SKUNK ANASIE LIVE @ MAURICE SKYROCK 22H

Et voici la version originale du titre :

Maurice aurait presque pu dire avec nous : ‘Vous ne pourrez pas prétendre qu’on ne vous a pas prévenus !’

Souvenir évoqué par Jeff GARNIER.

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s