Album promotion/Promotion

Wo!man (Archie Shepp and Joachim Kühn)


Ouverture sur un « Transmitting » profond, où saxophone et piano apprennent à converser (« Segue ») : il se passe quelque chose, tant dans l’échange d’ambiances entre Archie Shepp and Joachim Kühn, que dans le mélange de tradition jazz (« Nina ») et d’élucubrations Coltraniennes (« Lonely Woman »).

C’est dans cette passation de parole, en espaces privilégiés pour l’un (« Divin’ miss Daisy ») ou l’autre instrument, ou, à l’inverse, dans la recherche rythmique d’un piano (« Sophisticated Lady »), que le vent imprime toute la texture rassurante d’un David Sanborn (« Sketch final …) aux contours de cette femme mystérieusement touchante. Velouté.

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s