Album du mois/Album promotion/Top 10 mensuel

Album du mois Octobre 2011 : Velociraptor! (Kasabian)


C’est dès la première écoute que ce Velociraptor! s’est imposé (à égalité, il est vrai, avec le nouveau dEUS jusqu’au dernier moment) comme album du mois pour Zikworld. En effet, si Kasabian nous avait déjà fait connaître son savoir-faire depuis quelques années, cet album de la maturité surprend, outre par son ton rafraîchissant, parce qu’il bouscule, provoque, rejette des évidences en se plaçant justement comme l’une d’entre elles, musicalement parlant. Si la pop est digérée depuis longtemps (« La fée verte » – thanx pour le français dans le texte, qui nous plonge dans une ambiance BO à la française, hors du temps – on pense à Il y a des jours et des lunes : la scène dans la station essence – ou « Goodbye kiss »), parfois lancinante (« neon moon ») matinée d’électro, on trouve surtout du rock dans cet album (le titre biennommé « Velociraptor! » fait inévitablement penser à Sonic Youth) : très 70’s hypnotique et funky (« Days are forgotten »), folky (« man of simple pleasures »).

Les orchestrations sont finement menées, presque symphoniques comme a su le mettre en exergue The Last Shadow Puppets – on n’est d’ailleurs jamais bien loin de ce son porté aux nues par Arctic Monkeys en premier lieu – aux teintes cinématographiques (« Let’s roll just like we used to »), venu nous conter ses petites histoires des mille et une nuits (« Acid Turkish bath), ou nous emporter, le long de ce fil électro, du côté des grands thèmes d’un Moroder (« I hear voices »), flirtant avec la modernité du dernier Depeche Mode dans un mélange hip-hop très Mos Def (« switchblade smile »).

Vous l’aurez bien compris : pop très 70’s, rock très 90’s, électro très 2010, voilà bien un album aux différentes facettes entremêlées, de la musique qui discute, qui rencontre et qui invite, comme on l’aime chez Zikworld, chargé de près de 40 ans d’histoire(s) qu’il est bon de s’entendre conter.

Une réflexion sur “Album du mois Octobre 2011 : Velociraptor! (Kasabian)

  1. Effectivement, cet album est une véritable pépite du (des) genre(s). Kasabian surprend du début à la fin et nous offre des morceaux excellents tels que Days Are Forgotten et Re-Wired !
    Vous le sacrez Album du mois d’octobre, je suis totalement d’accord !

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s