MuseZic

MUSEZIC : Welcome to Sky Valley (Kyuss)


2531759-kyuss-welcome-to-sky-valley.jpgAlbum inoubliable, parce qu’inscrit dans le souvenir : chaque mois, Muse Zic présente un témoignage de la rencontre entre musique et quotidien, entre son, ambiance et contexte. Ce mois-ci, Welcome to sky Valley de Kyuss, par Jeff GARNIER :

 

 

 

 

 

 

Titres :

. I

A1. Gardenia 5:53
A2. Asteroid 4:50
A3. Supa Scoopa And Mighty Scoop 5:56
. II 
A4. 100° 2:29
A5. Space Cadet 7:03
B1. Demon Cleaner 5:23
. III 
B2. Odyssey 4:20
B3. Conan Troutman 3:20
B4. N.O. 3:48
B5. Whitewater 7:52

 » D’abord, il y a ce ciel rouge, annonciateur d’espoir dans nos contrées méditerranéennes, ce simple sigle KYUSS, presque flou, vibrant, comme la voix de Garcia … perspective ; ligne de fuite ? 1994 c’est d’une part l’Eurostar, la fin, en ce qui nous concerne, des années lycées, mais c’est aussi 800 000 morts au Rwanda, la barbarie toujours, les facs bondées, la perspective d’une Présidentielle qui va changer définitivement cette France de notre enfance, quoi qu’on en pense … ; alors dans les 9m carrés d’une cité Universitaire trop silencieuse pour être vivante, comme accrochée à la barre lumineuse qui perce sous la porte, il y a cette sonorité venue de l’espace … ça sent l’encens, la clope et la bougie qui fume, il y a à bien regarder tout un tas de books partout au sol, de Tzvetan Todorov à Le clézio et puis, sur la table, juste à côté du King for a day de Faith No More et du Promised Land de Queensrÿche, il y a cette Sky Valley où j’ai passé le plus clair de mes années d’étudiant, notamment la nuit, dans les ruelles de la basse ville niçoise, entre joueurs de guitare folk, spectateurs de cirque de rue improvisé, échanges hispano-anglophono-franco-bidouillés avec tout un tas de gars et leurs clébards sympas … Aujourd’hui encore, Supa Scoopa reste l’un de mes morceaux favoris ; il ne se passe pas un mois sans que j’écoute cette merveille rock, stoner, un zest brute mais si porteuse de sens. Quant à Kyuss, n’en déplaise aux puristes, il sont, avec Nirvana, Pearl Jam, Faith No More, et quelques autres dont Infectious Grooves, les piliers des années 90 en matière de rock. « 

Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s